Mario a eu l'occasion de faire un test rapide du nouveau Leica Q2 Monochrom. Dans ce blog et cette vidéo, il raconte ses expériences avec le premier appareil photo compact plein format doté d'un véritable capteur monochrome.

 

Aucun autre fabricant d'appareils photo que Leica n'ose se réduire à l'essentiel. 

Avec le Leica M-D, il existe même un appareil photo télémétrique numérique qui se passe complètement d'écran.
Avec le Leica M Monochrom, Leica a lancé en 2012 un autre appareil photo réduit à l'essentiel. L'écran n'est pas supprimé, mais comme son nom l'indique, les couleurs oui. La dernière version de cette série est le Leica M10 Monochrom et il est très populaire auprès des photographes spécialisés en noir et blanc. Maintenant, Leica franchit une nouvelle étape et élargit sa gamme de produits avec le Leica Q2 Monochrom le premier appareil photo plein format compact avec un capteur monochrome. 

Je dois l'admettre: pour moi, ça a été le coup de foudre!

Le Leica Q2 Monochrom est une vraie beauté. Le look et la prise en main m’ont convaincu tout de suite et j'avais envie de le posséder avant même d'avoir pris la première photo. Aucun autre fabricant d'appareils photo ne fait cet effet là sur les passionnés de photo, difficile de rester rationnels devant un tel appareil.

 

Il y a certainement des arguments contre l'achat d'un Leica Q2 Monochrom. Tout d'abord, l'appareil photo n'est bien sûr pas bon marché: CHF 6150.- est une belle somme. Si vous tenez également compte du fait que vous ne pouvez pas photographier en couleur, cela ne devrait pas vous donner spécialement envie d'acheter cet appareil photo. Mais un capteur dédié totalement au N/B devrait logiquement offrir une gain de qualité significatif pour la photographie noir et blanc?
Je vais me promener dans la vieille ville de Berne pour confronter mon désir irraisonné pour cet appareil avec ses qualités réelles.

Avec le Leica Q2 Monochrom dans la vieille ville de Berne

En sortant du magasin je tombe directement sur un premier sujet rapide. Par rapport au M Monochrom, le Q2 Monochrom offre la possibilité de prendre des photos avec l'autofocus. Comme c'est déjà le cas avec le Q2 couleur, l'AF fonctionne rapidement et précisément. Cependant, ce n'est pas la rapidité de l'autofocus qui m'interresse. C'est plutôt l'expérience de voir les images directement en noir et blanc grâce à l'excellent viseur OLED de 3,68 millions de pixels. Bien sûr, je peux passer en mode noir et blanc avec presque tous les appareils photo. Mais devoir décider si l'image doit être captée en couleur ou en noir et blanc m'empêche de penser efficacement en noir et blanc. Avec le Leica Q2 Monochrom, vous prenez cette décision lors de l'achat. La recherche de sujets contrastés devient alors votre priorité. Une très bonne sensation qui devient vite addictive. 

Noir et blanc ou couleur?

Mais les images du nouveau capteur monochrome de 47 mégapixels sont-elles réellement meilleures que les images enregistrées en couleur avec un appareil photo équivalent et converties en N/B? Je n'ai fait aucune image de test de comparaison directe avec le Q2 couleur et je ne peux pas mesurer les valeurs. Je suis cependant certain que vous trouverez bientôt des tests pertinents à ce sujet. J'ai la sensation que le Q2 Monochrome offre une amélioration en termes de plage dynamique et de qualité d'image en noir et blanc par rapport aux appareils équivalents dotés de capteurs couleur. C'est comme souvent dans la vie: les dernières marches qui nous séparent du sommet sont les plus difficiles à franchir. Leica les a franchies, comme pour le Q2 "normal » qui partage la même optique, le 28 mm f / 1.7 est net et presque sans distorsion. De plus, l'objectif dispose d'une faible distance minimale de MAP : seulement 17 cm. On entend souvent des gens intéressés par le Q2 dire qu'ils préféreraient un 35 mm. Si vous tenez compte du fait que les Q2 offrent une résolution confortable de 30 mégapixels en mode 35 mm, je vois la possibilité de basculer entre le 35 mm et le 28 mm comme un réel avantage. Pour moi ces points justifient le prix du Leica Q2 Monochrom.

Pour tous ceux qui, malgré tout ce que le Leica Q2 Monochrom est capable de provoquer de manière irrationnelle, recherchent un argument d'achat vraiment objectif, en voici un:
bien qu'il y ait des nuances de contrastes à faibles ISO, Le Leica Q2 Monochrom impressionne surtout dans les ISO élevés avec une qualitée d'image incroyable. Bien sûr, le Q2 Monochrome produit du bruit dans les plages ISO les plus élevées. Mais le bruit donne un aspect de film analogique et semble donc très naturel. Cela signifie que même une image avec 25 000 ISO peut être agrandie avec une qualité impressionnante sans aucun problème. 

Mais qui a besoin d'arguments rationnels lorsqu'il s'agit d'un appareil photo comme le Leica Q2 Monochrom ?

Dans la vidéo, je vous montre à quoi ressemble une photo avec le Leica Q2 Monochrome à 25000 ISO:

 

Un article de blog par Mario Wüest, Manager Photo Vision Zumstein AG